La lutte aux vers de pelouse

Le vers de pelouse, souvent appelés vers blancs, sont une forme immature de divers scarabées, dont le scarabée japonais, le hanneton ou le hanneton européen. Ces créatures blanches en forme de C sont dotées d'un corps mou et de pattes à proximité de leur tête. Ils se nourrissent des racines (et des matières organiques dans le sol), entraînant la mort de sections de la pelouse. Éventuellement, les vers deviennent des scarabées adultes qui émergent du sol pour s'accoupler, pondre des œufs, lesquels éclosent pour produire encore plus de vers.

Le cycle de vie de la majorité des scarabées est d'un an; celui des hannetons de trois ans. La période varie selon l'espèce de scarabée et la région mais, règle générale, les adultes émergent du sol, s'accouplent et pondent leurs œufs au cours de deux à trois semaines pendant la période allant du début au milieu de l'été.

Selon l'humidité du sol et sa température, les œufs éclosent environ deux semaines après la ponte, du milieu à la fin de l'été. La nouvelle génération de vers mâcheurs de racines commence à faire bombance immédiatement après l'éclosion.

La période de pointe d'alimentation des vers correspond au début de l'automne. Règle générale, les vers blancs travaillent à quelques centimètres/pouces sous la surface du sol, mais ils s'enfoncent plus en profondeur (jusqu'à environ 20 cm/12 po dans les régions les plus nordiques) avant l'arrivée de l'hiver.

Signes de la présence de vers qui se nourrissent

 

  • Au fur et à mesure que votre pelouse verdit au printemps, gardez l'œil sur les plaques brunes qui ne verdissent pas. Ces plaques mortes peuvent être l'indice que des vers blancs s'y sont nourris au cours de l'automne précédent. Pour vous en assurer, soulevez une plaque. Si c'est le travail des vers blancs, la plaque morte s'enroulera comme un tapis, ou encore vous pourrez soulever la pelouse et observer l'absence de racines.
  • Des plaques de pelouse morte de formes irrégulières apparaissent, à la fin de l'été ou au début de l'automne, dans votre gazon bien irrigué. Faites une vérification à l'aide de la technique ci-dessus.
  • Les oiseaux, les mouffettes, les tatous, les ratons laveurs  ou les taupes brisent votre pelouse  – ce sont des mangeurs de vers blancs et ils essaient de les déterrer. Ces animaux creusent aussi pour manger les vers de terre; confirmez la présence de vers blancs avant d'entreprendre tout traitement.
  • Votre gazon est spongieux sous les pieds. Il arrive parfois que vous détectiez cette spongiosité avant l'apparition de nombreuses plaques brunes. Sur des pelouses bien arrosées, la spongiosité peut être le premier indice de la présence de vers blancs.

Des vers en certains nombres sont acceptables

Inspectez votre pelouse pour confirmer la présence de vers blancs, et déterminez l'étendue de l'infestation. Une pelouse en santé peut facilement supporter une population allant jusqu'à cinq vers – et possiblement neuf – par pied carré.

Faites un dépistage de votre pelouse, en fin d'été, en creusant plusieurs sections de 0,1 m2 (1 pi2) de 5 à 10 cm (2-4 po) de profondeur. En présence de vers blancs qui se nourrissent, vous les verrez dans le sol. Suivez ces lignes directrices de traitement :

  • 0–5 vers: Aucun besoin de traiter.
  • 6–9 vers : Aucun besoin de traiter une pelouse en santé – sauf si des animaux y creusent pour se nourrir de vers. Dans une grande cour, vous pourriez traiter les zones visibles les plus utilisées mais non celles d'arrière-plan. Il faudra probablement traiter une pelouse exposée au stress, moins en santé.
  • 10 ou plus : Une telle quantité de vers blancs créera des dommages visibles sur votre pelouse. Envisagez de traiter.

Lorsque le gazon est soulevé, retirez tous les vers que vous voyez et jetez-les dans un contenant rempli d'eau savonneuse. Arrosez le gazon après l'avoir remis en place.

Traitement : Tout réside dans le bon moment

Des vers blancs immatures sont plus vulnérables aux pesticides tandis qu'ils sont encore jeunes. Dans la majorité des cas, ceci signifie qu'il faut appliquer les pesticides pendant que les vers nouvellement éclos se nourrissent – du milieu à la fin de l'été et au début de l'automne.

Un pesticide préventif tue les vers blancs sur une plus longue période de temps – les vers présents au moment du traitement ainsi que ceux après éclosion des œufs au cours de la saison d'application. 

Conseils pratiques

  • Faites pénétrer les pesticides en arrosant après leur application. L'eau d'arrosage déplace les pesticides plus près du sol et encourage aussi les vers fervents d'humidité à remonter vers la surface du sol.
  • Gardez l'œil sur les pelouses avoisinantes. Si un voisin est confronté à un problème de vers blancs, il est probable que les scarabées qui émergeront migrent vers votre pelouse.
  • Les vers blancs adorent l'humidité; leurs populations atteignent une intensité maximale en présence d'humidité constante. (Un plus grand nombre de scarabées femelles pondent leurs œufs dans les gazons bien entretenus et, après l'éclosion, les vers se développent mieux dans de tels gazons que dans des pelouses sèches et stressées.) Les étés soumis à la sécheresse ralentissent l'activité des vers blancs et peuvent même perturber l'éclosion des œufs.
  • Réparez les plaques de pelouse morte en les réensemençant.

Nouvelles