Signe de la présence d'insectes destructeurs dans la pelouse

Quel que soit l'endroit où vous habitez, vous luttez contre des insectes nuisibles qui mastiquent, mangent et se font un festin de votre gazon. Les insectes nuisibles varient d'une région à l'autre; ceux qui sont fléaux à Philadelphie peuvent ne créer aucun problème à Flagstaff. Renseignez-vous sur les divers insectes nuisibles des pelouses et découvrez ceux qui forment une menace dans votre région. Examinez les signes d'alimentation de façon à savoir quand vous faites face à un problème.

 

Tipule des prairies

  • Son aspect : L'adulte ressemble à un gros maringouin et sa période d'apparition se situe en fin d'été et à l'automne. Elle ne mord pas et ne pique pas. Les larves de tipule sont petites, brunes et ressemblent à des vers.
  • Ses dommages : Les larves de tipule se nourrissent des racines des pelouses au printemps et à l'automne, ce qui crée des plaquent brunes. La période la plus intense d'alimentation est la période de maturation des larves, en été.
  • Mode de diagnostic : Découpez sur trois côté un carré de 15 à 30 cm (6-12 po) de gazon. Creusez à 10 cm (4 po) de profondeur. Soulevez la plaque de gazon et inspectez-la pour y voir des larves de tipule. Dans une pelouse en santé, un taux de 25 larves de tipule au pied carré entraînera des dommages. Surveillez également le comportement des oiseaux qui patrouillent votre pelouse et y creusent pour de nourrir des larves.
  • Régions affectées : Les régions d'infestation intense sont le Nord-Ouest du Pacifique et New-York. On signale des invasions dispersées en Ohio, au Wisconsin et sur toute la Nouvelle-Angleterre.

 

Punaise des céréales

  • Son aspect : À son stade immature, la punaise des céréales est de couleur orange rougeâtre et son dos arbore une bande transversale blanche. Sa couleur se fonce pour devenir noire au stade adulte. Les adultes possèdent des ailes blanches brillantes qui se replient soigneusement sur leur corps. Elle atteint une longueur allant de 0,3 cm (0,13 po) à 0,5 cm (0,2 po).
  • Ses dommages : La pelouse des zones ensoleillées se flétrit, devient brune et meurt. Dès l'amorce du flétrissement, les zones adjacentes deviennent rapidement affectées, souvent en l'espace d'une journée environ. Les infestations peuvent être éparses et, parfois, uniquement dans des portions de la pelouse. Sans traitement, ces plaques s'élargiront et la pelouse peut être complètement perdue. Les dommages surviennent normalement du printemps à l'automne. Les insectes se cachent dans le feutre racinaire ou dans le collet des plants de pelouse.
  • Mode de diagnostic : Essayez cette méthode si vous ne voyez pas de punaises des céréales mais soupçonnez qu'elles sont la cause des dommages. Enlevez les deux extrémités d'un contenant de café. Insérez le bas du contenant dans le sol à une profondeur d'environ 8 cm (3 po). Remplissez le contenant d'eau et attendez cinq minutes. En présence de punaises des céréales, elles monteront à la surface de l'eau. Faites ce test à proximité des bordures des sections endommagées.
  • Régions affectées : Les régions de plus fortes infestations sont celles du Sud, y compris les zones côtières et tropicales. Des infestations éparses surviennent dans tout le Sud-ouest, l'Ouest montagneux et les hautes plaines. Les punaises des céréales endommagent surtout le chiendent de bœuf, mais elles sont aussi sérieusement nuisibles pour l'herbe centipède.


 

Ver blanc

  • Son aspect : Le ver blanc est une créature à corps mou, de couleur crémeuse, dotée de pattes à proximité de sa tête. Normalement en forme de C, sa taille varie de la dimension d'une pièce de dix cents à celle d'une pièce de vingt-cinq cents. Le ver de pelouse est une forme immature du scarabée, dont le hanneton, le hanneton européen et le scarabée japonais.
  • Ses dommages : Des plaques brunes se forment dans la pelouse. La pelouse s'enroule comme un tapis parce que les racines ont été mangées. Le gazon peut sembler spongieux sous les pieds. Il est possible  de soulever la pelouse endommagée avec les mains en raison des dommages causés aux racines.
  • Mode de diagnostic : Découpez sur trois côtés un carré de 30 x 30 cm (12 x 12 po) et creusez sur une profondeur de  5 à 10 cm (2-4 po). Soulevez la plaque de gazon et inspectez-la pour y voir la présence de vers blancs. Dans une pelouse en santé, un taux de 10 vers blancs ou plus au pied carré entraînera des dommages. Les oiseaux, les mouffettes et les tatous peuvent creuser la pelouse pour atteindre les vers.
  • Régions affectées : Diverses espèces de ver blanc du scarabée s'attaquent aux pelouses de toutes les régions du pays.

Photos
Image 5489150 : David Sheltar, Université de l'État de l'Ohio, Bugwood.org
Image 1327103 : Alton N. Sparks, Jr., Université de la Géorgie, Bugwood.org

Nouvelles